Pourquoi participer au label myenergy certified ?

La loi du 23 décembre 2016 instituant un régime d’aides pour la promotion de la durabilité, de l’utilisation rationnelle de l’énergie et des énergies renouvelables dans le domaine du logement, entrée en vigueur le 1er janvier 2017, conditionne l’octroi des subventions visées au recours à un conseiller en énergie. Ce dernier doit être agréé au titre de la loi du 21 avril 1993, en ce qui concerne les services de conseil et d’accompagnement ponctuel de la mise en œuvre des travaux fournis dans le cadre d’une rénovation énergétique.

À partir du 15 décembre 2018, les conseillers en énergie dont les clients souhaitent bénéficier, pour un projet de rénovation énergétique, des aides financières PRIMe House ou de l’offre de la banque climatique, devront être agréés par le Ministre de l’Environnement et participer à un système d’assurance qualité (SAQ) dans le domaine des conseils relatifs à l’énergie et à la durabilité pour les bâtiments d’habitation auprès d’un organisme conventionné avec l’État. 

myenergy, en tant qu’organisme conventionné, a fait évoluer le système de certification myenergy certified afin de tenir compte des modifications législatives et réglementaires et afin que le label respecte les conditions et obligations d’un SAQ. La participation à la certification myenergy certified remplit donc la condition d’adhésion à un SAQ mentionné dans l’agrément délivré par l’Administration de l’Environnement.

De plus, myenergy organise des réunions d’échange pour les conseillers faisant partie du label myenergy certified. Cela permet d’échanger entre professionnels dans un cadre de travail animé par myenergy.  

Mit Ihrem Besuch auf dieser Webseite akzeptieren Sie die Verwendung von Cookies, die uns die Erstellung von Besucherstatistiken ermöglichen. Weitere Informationen