Rénovation de l’éclairage public

Coûts éligibles Lampe

Ballast

Luminaire

Candélabre

Système de commande

Système de télégestion et de variation de l’intensité lumineuse

Frais de main d’oeuvre servant à la mise en place des éléments éligibles
Coûts non-éligibles Éclairage d’ambiance (illumination de bâtiments, plantes, …)

Travaux de voirie
Détails pratiques Établissement d’un concept de rénovation de l’éclairage public sur le territoire communal entier

Réduction de la consommation électrique des points lumineux rénovés d’au moins 40%

Hypothèse de calcul de la réduction de la consommation électrique : 4.000 heures de fonctionnement/an

Réduction de l’intensité lumineuse ou coupure nocturne à prendre en compte seulement si l’éclairage public peut être réallumé ou adapté automatiquement en cas de besoin (p.ex. commandé par capteur)

Luminaires conçus et installés de manière à ce que le flux émis par le luminaire dans l’hémisphère supérieur soit minimisé
Taux de subvention 30 %
Plafond 100 € par point lumineux initialement rénové

Conditions générales

  • Éclairage public âgé d’au moins 10 ans
  • État des lieux et inventaire de l’éclairage public sur la voirie communale et dans les espaces publics communaux
  • Remplacement des anciens systèmes d’éclairage public par des technologies plus efficaces 
  • Respect des conditions législatives et techniques (notamment DIN EN 13 201) 

Contrôle qualité

  • Obligation de monitoring annuel de la consommation électrique

Mit Ihrem Besuch auf dieser Webseite akzeptieren Sie die Verwendung von Cookies, die uns die Erstellung von Besucherstatistiken ermöglichen. Weitere Informationen