Pompe à chaleur avec une puissance maximale de 150 kWth

Coûts éligibles Pompe à chaleur

Pompe à chaleur combinée à un accumulateur de chaleur latente et à un collecteur solaire thermique, le collecteur solaire thermique n’étant éligible que s’il n’est pas éligible séparément (point II.2 : Installation solaire thermique à des fins de production d’eau chaude sanitaire et/ou appoint du chauffage)

Captage géothermique vertical ou horizontal

Système de contrôle, de régulation et de télésurveillance

Équipement périphérique

Frais d’études et de main d’œuvre servant à la mise en place des
éléments éligibles
Coûts non-éligibles Génie civil (local, ouvrages d’accès…)
Taux de subvention 40 %

Conditions générales

  • Exigences au niveau du coefficient de performance, déterminé conforme à la norme EN 14511 :
    • Pompe à chaleur géothermique eau glycolée/eau : COP ≥ 4,3 au régime B0/W35
    • Pompe à chaleur géothermique à détente directe : COP ≥ 4,3 au régime E4/W35
    • Pompe à chaleur eau/eau : COP ≥ 5,1 au régime W10/W35
  • Subventionnement d’une pompe à chaleur combinée à un accumulateur de chaleur latente et à un collecteur solaire thermique (COP ≥ 4,3 au régime B0/W35)
  • Subventionnement d’une pompe à chaleur eau/air exclusivement sur dossier pour bâtiments AAA
  • Température de départ maximale du circuit de chauffage 35°C, sinon COP au moins égal au seuil exigé au régime W35 avec la température de départ choisie
  • Équilibrage hydraulique du réseau de chauffage, avec protocole
  • Mise en place d’un compteur électrique servant au comptage de la consommation électrique de la pompe à chaleur, y compris des consommations périphériques
  • Obligation de monitoring de l’installation
  • Traitement sur dossier des installations > 150 kWth 
  • Autorisation en matière d’environnement si requise (eau et établissements classés)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus