Accord volontaire FEDIL

Les industries représentent environ un tiers des consommations totales  d’énergie au Luxembourg  (hors tourisme à la pompe). Sensible à la gestion de ses paramètres énergétiques, le secteur industriel a répondu à l’initiative de la Fedil (Business Federation Luxembourg), qui propose à ses membres intensifs en énergie la participation volontaire à ce programme depuis 1996.

L’ « Accord volontaire relatif à l’amélioration de l’efficacité énergétique dans l’industrie luxembourgeoise » est conclu entre le Gouvernement luxembourgeois, myenergy et la Fedil – Business Federation Luxembourg.

Actuellement, il couvre la période allant de 2011 à fin 2016 et réunit 56 moyennes et grandes entreprises industrielles du Luxembourg. Son accès est ouvert à toute entreprise membre de la Fedil présentant une consommation significative d’énergie (catégorie C pour l’électricité ou C2 pour le gaz naturel).

Les entreprises adhérant à l’Accord volontaire s’engagent à atteindre l’objectif commun qui consiste en l’amélioration moyenne de 1% par an de l’efficacité énergétique globale de l’ensemble des participants.

Pour ce faire, elles préparent une évaluation technique des potentiels d’amélioration (ou un audit énergétique), qui leur permettra de définir et réaliser un plan d’actions.

En contrepartie de l’effort réalisé, elles bénéficient de plusieurs avantages dont notamment le support de myenergy au travers d’une convention de travail.

Cet instrument a permis d’améliorer l’efficacité énergétique globale des entreprises adhérentes (industries et autres activités intensives en énergie) de 20% entre 1990 (année de référence) et 2010.

Plus d’informations : www.fedil.lu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus