Nos FAQ sont là pour vous aider, sélectionner et consulter.

Quel est votre profil ?


Sélectionner le profil de votre choix

Débuter simplement

Sommaire

Analysez votre situation actuelle

  • Réalisez le suivi des consommations énergétiques de votre entreprise
  • Détectez les activités les plus énergivores parmi : chauffage, climatisation, éclairage, fabrication de vapeur ou d’air comprimé, processus de production, équipements de bureau… Pensez également à l’influence du comportement des utilisateurs sur la consommation énergétique
  • Suivant l’importance de votre activité, pensez à faire réaliser soit un diagnostic simplifié soit un audit énergétique de vos bâtiments ou lieux d’exploitation. Plusieurs types de partenaires peuvent vous aider dans cette démarche :
    • Les ingénieurs-conseils et bureaux d’étude agréés pour les audits énergétiques (liste)
    • Les fournisseurs d’énergie visés par le mécanisme d’obligations peuvent proposer des services d’amélioration de l’efficacité énergétique à leurs clients
Sommaire

Élaborez un plan d'actions

  • Sur base de l’analyse réalisée au point précédent, établissez une liste des actions d’amélioration prioritaires, en tenant compte par exemple :
    • De leur coût à l’investissement
    • De leur rentabilité sur l’ensemble de leur durée de vie
    • De leur facilité de réalisation
  • Renseignez-vous sur les possibilités d’aides financières :
Sommaire

Sensibilisez et formez votre personnel

  • Le succès de votre démarche passe par l’engagement exemplaire de la direction
  • La participation de l’ensemble du personnel est également un élément-clé
  • Par exemple, il est important de faire connaitre la valeur perdue par le gaspillage d’énergie :
    • 1 mètre cube d’air comprimé (à 7 bars) revient à environ 0,01 Euro : à ce prix, quel est le coût de l’ensemble des fuites et gaspillages sur une année ?
    • 1 tonne de vapeur coûte environ 25 à 30 euros : combien de tonnes de vapeur peut-on économiser en une journée, en une année ?
    • Surchauffer un bâtiment peut entrainer une surconsommation énergétique valant jusqu’à 6% par °C
  • Formez votre personnel impliqué dans les opérations critiques par rapport à la performance énergétique de l’entreprise :
    • L’incorporation des bons gestes par les nouveaux collaborateurs dès le début
    • La production de biens et services d’un haut niveau de qualité réduit le temps et l’énergie gaspillés.
    • Exemples :
      • Définir des procédures d’arrêt des équipements
      • La promotion des comportements positifs
      • L’utilisation au plus juste, des fluides et énergies (air comprimé, vapeur, chaleur, eau glacée) qui sont coûteux à produire)
      • La conduite économique des véhicules
Sommaire

Réduisez vos besoins en énergie

  • Évitez les gaspillages et assurez-vous de l’utilisation efficace des équipements et fluides : électricité, chaleur, froid, eau, air comprimé, vapeur.
  • Optimisez le fonctionnement de vos installations techniques : de simples réglages de température, de vitesse ou de pression peuvent apporter des améliorations visibles
  • Réalisez les opérations d’entretien et de maintenance préventive à temps. Exemples :
    • Éliminer les fuites d’un réseau d’air comprimé ou de vapeur permettra d’éviter des gaspillages d’énergie coûteux dans la durée
    • Remplacer à temps l’huile d’un réducteur, régler la tension des courroies de transmission réduiront les frottements
    • L’entretien des brûleurs de chaudières est nécessaire afin de conserver le meilleur rendement de combustion possible (obligation légale)
    • Le bon état de propreté des condenseurs des installations frigorifiques est garant du respect de leurs conditions de fonctionnement optimales. De même, le givrage des évaporateurs est à éviter.
  • Avez-vous envisagé de valoriser les sources d’énergies renouvelables disponibles ou la chaleur récupérée ?
Sommaire

Vérifiez l’efficacité des mesures engagées

  • Les différentes mesures d’efficacité énergétique apportées au sein de l’organisation et à la partie technique apporteront des bénéfices quant à la consommation d’énergie par l’entreprise. Cependant il est nécessaire de suivre l’évolution des paramètres énergétiques pour s’assurer de :
    • Faire perdurer la rentabilité des investissements réalisés
    • Éviter la reprise de mauvaises habitudes
    • Introduire la dimension énergétique dans la culture de l’entreprise
  • Sur base des résultats du diagnostic ou de l’audit énergétique, il est aisé de mettre en œuvre une comptabilité énergétique qui permettra d’affecter les consommations d’énergie aux départements de l’entreprise et de suivre leur évolution dans le temps
  • Les indicateurs d’efficacité énergétique tels que les consommations spécifiques (énergie nette rapportée à la quantité produite) sont des moyens très pratiques de suivre l’évolution de la performance énergétique par ligne de production voire par type de produit.
    Cliquez ici pour plus d'infos!
  • Une marque supplémentaire d’engagement à long terme passe par une certification d’un système de management énergétique (comme ISO 50001) ou environnemental (tel qu’ISO 14001).Ces normes ont été conçues de manière à pérenniser les progrès réalisés grâce à une démarche éprouvée d’amélioration continue.
    Cliquez ici pour plus d'infos!

Ce document est destiné à des fins d’information et de sensibilisation. Les informations et valeurs sont fournies à titre indicatif et doivent être vérifiées par un professionnel avant toute prise de décision. myenergy décline toute responsabilité en cas d’utilisation inappropriée de ses contenus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus