Nos FAQ sont là pour vous aider, sélectionner et consulter.

Quel est votre profil ?


Sélectionner le profil de votre choix

Géothermie : que faut-il faire ?

Liste de vérification sur la géothermie

Obtenir des informations

a) Une pompe à chaleur géothermique est-elle rentable pour moi ? Faites-vous conseiller par myenergy lors d’un entretien téléphonique ou à votre domicile.
b) Votre terrain est-il adapté pour une installation ? Consultez les informations sur les restrictions aux forages géothermiques pour l’installation de pompes à chaleur sur le Géoportail.
c) Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour moi ? Demandez un devis à des artisans.

Une pompe à chaleur géothermique est-elle rentable pour ma maison ? Quel système est le plus adapté à mon cas ? myenergy vous conseillera volontiers sur cette question décisive qu’il faut vous poser au tout début de votre projet. Contactez-nous par téléphone via notre hotline gratuite au 8002 11 90 ou demandez un entretien personnel à domicile. myenergy vous conseillera également sur les aides publiques et les éventuelles subventions communales disponibles, ainsi que sur les procédures envisageables pour mettre en place l’installation.

En complément, le géoportail permet de visualiser les restrictions applicables à l’installation de pompes à chaleur géothermiques. Dans les zones marquées en rouge, le placement de sondes géothermiques et les forages sont interdits. Dans les zones marquées en orange, la profondeur de forage est limitée. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à vous adresser à l'administration de la gestion de l’eau (Tél. 24556-1 ; demandez le « service autorisation »). Les autres systèmes, comme les collecteurs ou les corbeilles géothermiques, ne sont en général soumis à aucune restriction.

Après les entretiens préliminaires, vous pourrez contacter les artisans sélectionnés pour obtenir de premières offres. C’est également à ce moment-là que vous devrez aborder la question des travaux ultérieurs. Veillez à ce que l’entreprise de forage et l’installateur aient bien étudié la situation sur place avant de vous soumettre une offre.

Demander un/des permis

Un permis est-il nécessaire ? Il faut vous renseigner auprès de la commune. Avant d’entamer le forage, vous devez introduire une demande de permis auprès de l’administration de la gestion de l’eau.

La réalisation et l’utilisation de forages géothermiques peuvent entraîner des répercussions sur les populations et/ou l’environnement. Il est donc impératif de demander les deux permis suivants avant le début des travaux :

Afin de protéger les eaux souterraines, un forage géothermique ne peut être entrepris qu’à certains endroits. Vous devrez donc vérifier si votre terrain se trouve dans une zone autorisée avant même d’introduire une demande de permis. Un aperçu des sites autorisés est disponible sur le Géoportail (dans le « Portail général », sélectionnez « Thème : Eau », puis « Eau souterraine » et cochez « Restrictions pompes à chaleur »). En cas de doute, vous pouvez également vous renseigner auprès de l’administration de la gestion de l’eau (Tel. 24556-1 ; demandez le « service autorisation »).

Avant le début des travaux, il est par ailleurs conseillé de demander à votre commune si une autorisation est requise ou si le code de la construction impose certaines restrictions. Vous pourrez en profiter pour vous instruire sur les subventions locales offertes.

Bon à savoir : interrogez votre commune sur les subventions communales possibles.

Réaliser les travaux

Il s’agit de coordonner et de faire réaliser les travaux.

Vous avez obtenu toutes les informations et toutes les autorisations nécessaires et vous avez choisi une entreprise de forage et un installateur ? Les travaux peuvent alors commencer. Lors du placement de sondes géothermiques, il faut veiller à notifier les travaux de forage à l’administration de la gestion de l’eau à un stade précoce.

Après le forage et le placement des sondes vient l’installation de la pompe à chaleur à proprement parler. Le système doit ensuite être à nouveau contrôlé dans son ensemble avant la mise en service afin d’éviter toute atteinte à l’environnement qui pourrait être causée par une fuite. Dans ce cadre, il convient de prendre note que l’entreprise de forage est uniquement responsable des raccordements jusqu’au bâtiment, tandis que l’installateur prend en charge toutes les autres opérations à l’intérieur du bâtiment.

Les artisans que vous aurez choisis devront vous fournir les informations correspondantes et vous expliquer le déroulement précis des opérations.

Demander une subvention

Vous pouvez à ce stade demander une aide PRIMe House.

À l’issue des travaux, vous pourrez également solliciter l’aide financière accordée dans le cadre du nouveau régime PRIMe House. 

En savoir plus sur le financement de votre installation et les programmes d’aides existants.

Planifier l’entretien et le suivi

Faites contrôler et entretenir votre installation par un spécialiste à intervalles réguliers.

Une pompe à chaleur ne nécessite en principe que peu de maintenance. Afin d’assurer un fonctionnement efficient à long terme, nous recommandons toutefois de procéder régulièrement à un entretien. En particulier, le circuit de liquide porteur et les pièces mécaniques mobiles (par exemple condensateur, évaporateur et soupape d’expansion) doivent faire l’objet d’un contrôle périodique par un spécialiste.

De surcroît, la pression du circuit de saumure doit être mesurée à l’aide d’un manomètre. Selon le fabricant, un entretien régulier peut être obligatoire pour maintenir la validité de la garantie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus