Enveloppe thermique

L’isolation des murs peut se faire soit par l’extérieur, soit par l’intérieur. On conseille l’isolation par intérieur qu’à condition que l’isolation extérieure ne puisse se faire, car l’isolation par l’extérieur a beaucoup d’avantages :

  • En respectant quelques règles de mise en place de l’isolation, les risques liés à l’humidité pour la structure sont quasi inexistants.
  • Les murs peuvent stocker l’énergie thermique. Ainsi en hiver, les murs refroidissent plus lentement et réduisent les fluctuations de température à l’intérieur de la maison. En été par contre elle atténue le réchauffement de la maison.
  • La température de la surface des murs augmente et améliore le bien-être.
  • Réduction des ponts thermiques

enveloppe thermique

Les bâtiments anciens possèdent souvent des façades dignes d’être conservées, munies de dormants ou autres ornements en grès. L’isolation intérieure est la solution à privilégier pour conserver la visibilité de ces ornements. 

Étanchéité :

Il est important d’avoir une bonne étanchéité à l’air pour les raisons suivantes :

  • Réduction des bruits provenant de l’extérieur
  • Réduction des pertes énergétiques
  • Réduction des odeurs extérieures
  • Réduction du problème de moisissure
  • Réduction des courants d’air, etc.

Même pour les maisons existantes il est important de veiller à une bonne étanchéité à l’air. Lors de travaux d’assainissement énergétique (remplacement des fenêtres, isolation du toit,…) il est important de veiller à améliorer l’étanchéité à l’air.

Par la suite il faut garantir un échange d’air suffisant soit par l’ouverture des fenêtres, soit par une ventilation contrôlée centralisée ou décentralisée.

Fenêtres :

Les fenêtres ont plusieurs missions :

  • Limiter les déperditions thermiques
  • Apports solaires
  • Luminosité de la maison
  • Étanchéité à l’air, etc.

Veiller à un montage étanche à l’air. 

Exploitation de l’énergie solaire : 

Les rayons de soleil pénètrent à l’intérieur des pièces à travers les fenêtres et aident à les réchauffer.  

fenetre

Ventilation :  

Lors de l’assainissement énergétique d’une maison il faudrait considérer l’installation d’une ventilation contrôlée car celle-ci permettra :

  • améliorer la qualité de l’air en réduisant le niveau de CO2
  • éliminer l’humidité dégagée dans la maison (habitants, animaux, cuisine wc, douches/ bain, plantes,…)
  • éliminer les odeurs (cuisine, vapeur dégagées par les meubles, …). 
  • L’air est aspiré dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, WC,…) et insufflé dans les autres pièces (living, chambre à coucher,…).

Il existe 2 grands types de ventilations contrôlées, les systèmes centralisés et décentralisés.

Système centralisé : la totalité du volume de l’air échangé (entrée de l’air frais et évacuation de l’air vicié) passent à travers un échangeur de chaleur central.

Système décentralisé : ce sont des unités indépendantes, avec ou sans échangeur de chaleur, qui sont installés pièce par pièce et ne nécessitent pas de réseau de conduits d’aération.

ventilation-centralisee 

Toit :

L’isolation du toit en bois peut se faire par l’extérieur, par l’intérieur ou entre chevrons. Vu l’épaisseur d’isolation à mettre pour obtenir les subventions, l’isolation se place soit entre les chevrons et le restant par au-dessous ou au-dessus soit entre chevrons en les dédoublant. 

Toit 

 

Dalle vers la cave :  

Il est important d’isoler aussi les éléments en contact avec des pièces non chauffées. Si l’isolation est absente, vous réchauffez les pièces froides de façon indirecte. L’isolation peut normalement se placer sans gros problème du côté de la cave. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus