Nos FAQ sont là pour vous aider, sélectionner et consulter.

Quel est votre profil ?


Sélectionner le profil de votre choix

Vers un avenir plus smart

De la maison intelligente à la ville du futur

Cette infographie représente la ville du futur avec toutes ses différentes composantes : la maison intelligente (smart home), les compteurs intelligents (smart meters), le quartier intelligent (smart district) et les réseaux électriques intelligents (smart grids).

La « smart home » est une maison à haute efficacité énergétique dans laquelle de nombreux appareils de la domotique deviennent des objets intelligents qui répondent aux besoins individuels des habitants. Dans une telle maison, tous les domaines technologiques (énergie, sécurité, loisirs…) sont connectés entre eux pour maximiser le confort personnel. Lorsque des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sont appliquées à la maison, on parle de domotique. Il s’agit de gérer intelligemment toutes les fonctions des différents composants de la maison comme par exemple les appareils électroménagers ou le chauffage. Le fonctionnement de la maison intelligente repose sur la mise en réseau de tous les équipements du bâtiment et sur leur contrôle par une intelligence centralisée avec laquelle ils communiquent (p.ex. smart phone ou tablette). Grâce à la maison intelligente, les habitants peuvent de mieux en mieux surveiller leur consommation énergétique à l’aide du « smart meter » et ainsi, contribuer à une meilleure gestion de cette consommation.

Un « smart meter » ou compteur intelligent en français suit, à des intervalles rapprochés, la consommation d’énergie (électricité, gaz naturel, chaleur urbaine) ou d’eau d’une habitation. Ce compteur est communicant et transmet les données recueillies par le réseau électrique via courants porteurs en ligne (CPL) ou par GPRS (en savoir plus sur les compteurs intelligents).

La modernisation des réseaux électriques, c’est-à-dire la transformation des réseaux électriques unidirectionnels actuels en « smart grids », permettra d’accélérer le changement du mix énergétique en intégrant davantage les énergies renouvelables. Ces réseaux intelligents sont des réseaux d’électricité qui, grâce à des technologies informatiques, ajustent les flux d’électricité entre fournisseurs et consommateurs. Les réseaux du futur seront répartis et bidirectionnels. Ils vont communiquer sur l’ensemble du réseau et la gestion de l’équilibre ne sera plus réalisée par l’offre (production) mais par la demande (les consommateurs). Il s’agit d’une combinaison de deux idées, notamment de rendre les réseaux existants plus intelligents et de créer des mini-réseaux autonomes dans lesquels les consommateurs pourront associer différentes ressources d’énergies renouvelables.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’obtenir des statistiques de visite. En savoir plus